Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2010

NOUVELLE COLLECTION EBEL 2010

 

 

L’empreinte du temps

EBEL dévoile une nouvelle campagne publicitaire mondiale qui laisse désormais son

empreinte dans un univers où temps, art et matière ne font qu’un. Une signature unique :wallpaper_btr1_1024x768.jpg

celle qui façonne le temps et cristallise la créativité.

Pour Marc Michel-Amadry, CEO de EBEL, « cette campagne reflète les valeurs fondamentales

de notre marque : l’élégance, la sophistication, le raffinement, la beauté naturelle. Elle parle

de souci du détail et de savoir-faire exceptionnel.

Elle a été créée avec passion et enthousiasme, dictée par le même sens de la perfection

et du dévouement que celui qui anime nos maîtres horlogers dans nos ateliers en Suisse ».

Mise en scène par le photographe Mitchell Feinberg et le sculpteur-modéliste Alain Roussel,

la campagne publicitaire rend hommage au patrimoine et à l’inspiration sans cesse renouvelée

qui caractérisent la marque depuis 1911. Les montres EBEL s’approprient les matières jusqu’à

y imprimer leurs silhouettes comme autant de traces tangibles et indélébiles qui témoignent

du savoir-faire et de la créativité de la marque.

D’après Mitchell Feinberg, la campagne est le fruit d’une réelle créativité : « travailler pour

EBEL est une des rares opportunités qui m’a été donnée d’être complètement intégré au

projet. Nous avons dû engager des modélistes et développer différentes techniques. J’ai

vraiment eu le sentiment d’être impliqué à 100%. Nous avons cherché à insuffler aux images

des notions d’architecture ou de sculpture. À créer des visuels qui aient une réelle puissance

d’inspiration, qui ne soient pas de simples photos de montres mais qui disent bien plus que

« ceci est un bel objet… ».

Créée par l’agence parisienne Publicis Et Nous spécialisée dans la communication de marques

de luxe, la campagne sera lancée au niveau mondial dans le courant du mois d’avril 2010.

Pour Jean-Christophe Herail, Directeur de l’agence, « l’idée était de créer une écriture unique.

Le travail de la matière, source d’inspiration dans le domaine de l’architecture, s’est naturellement

imposé. Nous avons immédiatement songé à Mitchell Feinberg, convaincus de la façon

unique qu’il a de rendre sublime la matière. »

Clin d’oeil à la publicité EBEL des années 80, la campagne dessine la philosophie des Architectes

du Temps en modelant la matière brute pour composer des montres destinées à traverser

les âges. En horlogerie comme en architecture, les oeuvres les plus mémorables se construisent

sur l’union subtile de la maîtrise technique, de l’esthétique et de la passion. Elles se nourrissent

de l’enthousiasme et de l’esprit visionnaire de leurs créateurs.

Au coeur des visuels : le temps, l’art et la matière. Cette même inspiration qui suit les pas de

la marque depuis bientôt cent ans. Ardoise, plâtre, eau, sable et soie prêtent leurs textures

naturelles aux Architectes du Temps pour donner corps aux lignes emblématiques de la

marque. Réalisées dans la matière brute à partir de maquettes de montres, les empreintes

ont été peaufinées à la main à l’aide d’outils qui ne sont pas sans rappeler ceux maniés par

les horlogers pour parfaire les finitions des garde-temps.

Collection 1911 gravée dans l’ardoise

Racée, masculine, sculpturale… La ligne 1911 a choisi l’ardoise pour immortaliser sa force

de caractère.

Matériau noble et inaltérable chéri par les architectes, cette roche incarne à la perfection

l’esprit des montres 1911 avec lesquelles elle partage les notions de résistance et de pérennité.

Elle prête son esthétique intense et feuilletée à une collection puissante et athlétique.

La maquette a été réalisée à partir d’un bloc d’ardoise de 60kg provenant des mines angevines

du Trélazé, dans le Pays de la Loire, réputées depuis des siècles pour être un des gisements

les plus importants de France. L’ardoise y est extraite jusqu’à une profondeur de 480 mètres

au coeur d’une roche d’une incomparable pureté, dont la formation remonte à plus de 450

millions d’années.

Collection EBEL Classic Sport sculptée dans le plâtre

La ligne EBEL Classic Sport parle d’énergie et d’ardeur. Elle concentre dans son design la

volonté et l’élan. Sportive, jeune, elle a trouvé dans le plâtre un matériau de choix pour

mettre en lumière ses contours.

La poudre de plâtre qui recouvre la maquette de la montre a été patiemment travaillée

au couteau pour lisser les surfaces. Des plaques situées sous le plâtre ont été délicatement

déplacées pour former le relief : agissant comme des plaques tectoniques, elles ont provoqué

des craquements et des fissures qui ont ajouté de la vie à la nature morte.

Collection Beluga distillée goutte à goutte

De l’eau. Fraîche. Cristalline. De délicates perles de rosée révèlent les courbes féminines de

la montre Beluga. La belle se dessine peu à peu, gracieuse, souple et généreuse, divinement

éclairée par le miroitement humide. Ici et là se devinent même quelques uns des diamants

qui ourlent son boîtier.

Vaporisée sur une surface hydrophobe, l’eau se métamorphose en d’innombrables gouttes

voluptueuses dont la rondeur évoque celle des maillons du bracelet. La lumière qui les

caresse symbolise avec raffinement les finitions entièrement polies des montres Beluga et

les reflets suggèrent subtilement la nacre naturelle qui pare certains cadrans.

Collection EBEL Classic lovée dans le sable

Sur le sable, le vent a laissé ses empreintes ondoyantes qui se succèdent à l’infini. Elles déferlent

sur la montre EBEL Classic, soulignant la flexibilité légendaire de son bracelet en forme de

vagues.

Réalisée dans un mélange de résine et de sable, la maquette de la montre a été posée sur

un tamis recouvert de sable, rainuré à la main et passé délicatement dans l’eau pour obtenir

l’effet désiré. Quel autre matériau pouvait mieux évoquer cette icône intemporelle ?

À l’instar de la ligne EBEL Classic, le sable parle d’éternel recommencement et de sensualité.

Collection Brasilia drapée de soie

Brasilia a choisi l’intimité d’un habit de soie pour révéler sa beauté naturelle. L’étoffe revêt le

corps de la montre, tel un tissu vivant qui recouvre le temps d’un voile de légèreté et

d’insouciance. Et appelle au plaisir du toucher.

Sous les plis majestueux, la montre garde un soupçon de mystère… comme une invitation à

découvrir sa féminité. Elle se dévoile sensuelle et douce, laissant la fluidité de la soie épouser

ses formes, telle une seconde peau.

 

 

Les commentaires sont fermés.